Francis Fauvel ? L’un des 35 cuisiniers-lieutenants d’Alain Ducasse (le groupe a été récemment rebaptisé Ducasse Paris) dans le monde. Jusqu’ici second au Meurice où il gérait tous les points de restauration (brasserie Le Dali, petits-déjeuners, brunchs, banquets, room service) à l’exception de la table doublement étoilée au guide Michelin, ce natif de Rambouillet (Yvelines) est depuis peu chef de cuisine de Ducasse sur Seine, bateau de croisière électrique inauguré lundi 10 septembre au soir. Une table itinérante chic proposant une cuisine « française contemporaine » qui a pour ambition d’accueillir une petite centaine de convives par service.

A 33 ans, l’homme a de la bouteille et pour cause : avant de rejoindre le palace rue de Rivoli, il chapeautait la brigade des Lyonnais, bouchon Ducasse installé à Paris. Encore auparavant, il fut un véritable soldat du Louis XV à Monaco (trois étoiles Michelin et restaurant amiral d’Alain Ducasse) et ce pendant six ans. Ses apprentissages furent tout aussi dorés : Carré des Feuillants aux côtés d’Alain Dutournier et Lasserre époque Jean-Louis Nomicos (aujourd’hui à son compte dans la capitale), où l’adjoint des lieux fut un certain… Arnaud Donckele (surdoué désormais auréolé de trois astres Bibendum à Saint-Tropez).

Jocelyn Herland, boss toqué du Meurice qui a travaillé avec Francis Fauvel pendant deux ans et demi, revient sur sa collaboration avec ce dernier. « Sans lui, je n’aurais pas pu faire ça au Meurice. C’est un très très bon cuisinier, besogneux, posé, réfléchi, discret, respectueux. Il ouvrait la maison le matin et on devait le jeter le soir pour qu’il s’arrête. Un bosseur né. Il est très organisé aussi : il n’y avait pas encore de bateau qu’il avait quasiment recruté toute la brigade ».

________

Pratique → Ducasse sur Seine, Port Debilly, 75016 Paris – 01 58 00 22 18

LienSite de Ducasse sur Seine

________

Auteurs → Ezéchiel Zérah / ©Franck Pinay-Rabaroust